Virginia ROCABOIS
Thérapeute en psychosomatique relationnelle et danse-thérapeute

" Lorsque nous nous parlons,

Le rêve est à venir, 

Lorsque nous nous taisons,

Il est là, à cueillir. "

François Cheng, Enfin le royaume, Quatrains

Virginia ROCABOIS, danse-thérapie et thérapeute en psychosomatique relationnelle à Conflans-Sainte-Honorine

La danse-thérapie - le processus

Qu'est-ce que la danse-thérapie ?

Selon la définition de Jean-Pierre Royol, Directeur de Profac - Institut d’Art-thérapie Contemporaine © - l'art-thérapie, utilisée dans le champ du soin et de la prévention, est "une méthode qui consiste à créer des conditions favorables à l'expression et au dépassement des difficultés personnelles à travers une stimulation des capacités créatrices."

La danse-thérapie s'inscrit ainsi dans le cadre d'un processus thérapeutique dans le champ de la relation sujet/danse-thérapeute.


Le cadre thérapeutique des séances propose un temps suspendu, où le sujet est invité à travers un dispositif - outil de travail du danse-thérapeute - à explorer un univers poétique. 
Le dispositif s’articule à la relation sujet/danse-thérapeute et les éléments créatifs à disposition mettent en jeu l'imaginaire, les fantasmes, la créativité psychique singulière en ouvrant le temps de la séance à d’autres expressions possibles via le jeu, la rêverie, les associations libres. 
L’invitation au geste, suggérée à travers le dispositif et ses ouvertures, sert de passerelle pour exprimer différents langages accueillis dans un espace contenant proposé par le danse-thérapeute.


Le temps de séance est un temps pour soi, un temps d'inventivité qui permettra d’initier une exploration sensorielle où la personne sera accueillie dans sa multiplicité et pourra être à l'écoute de sa propre temporalité.
L’espace de séance se dessine comme une aire de repos, une "aire transitionnelle" où la personne est invitée à se saisir de l'ensemble du dispositif librement, sans injonction, ni jugement, ni interprétation du danse-thérapeute ou des autres personnes présentes dans le groupe.


Le processus danse-thérapeutique, à travers l’expérience du dispositif poétique éphémère, peut amener à un soulagement des tensions et de la souffrance du sujet : en ouvrant des chemins à une certaine créativité et au langage poétique le temps de la séance, la dynamique du désir pourra être relancée à l’extérieur de la séance.

Ce que la danse-thérapie n'est pas

Le processus danse-thérapeutique ne se situe pas dans le champ de l'apprentissage de la danse, il s’inscrit dans l'éphémère et dans l'instant présent, dégagé de tout savoir faire technique, de toute production: il ne s'agit pas de savoir danser pour être en mouvement.

La danse-thérapie se distingue ainsi des ateliers de médiation artistique, des cours de danse ou d’ateliers chorégraphiques.


La danse-thérapie ne se situe pas non plus dans le champ du bien-être mais permet d'ouvrir à un mieux-être, à une habileté à " faire avec ", à " faire mieux avec soi ". 

A qui s'adresse la danse-thérapie ?

La danse-thérapie est destinée à tous : lorsque la parole est en difficulté, là où les mots ont pu échouer ou se sont absentés. 


Elle s’adresse aux enfants, aux adolescents ou aux adultes qui traversent des difficultés passagères ou chroniques ou des périodes délicates privées ou professionnelles qui peuvent être source d’angoisse ou de tensions. Le besoin de consulter peut avoir pour origine différentes demandes.

Pour les enfants

Proposer un espace contenant et bienveillant pour poser certaines difficultés :
•    Troubles des apprentissages scolaires
•   Difficultés relationnelles qui peuvent       s’exprimer dans l’agressivité, l’isolement
•    Transitions et changements familiaux
•    Troubles du sommeil

Pour les adolescents

Les nombreux remaniements psychiques à ce stade sont bien souvent déclencheurs de souffrances complexes à exprimer :
•    Troubles émotionnels
•    Conduites à risques
•    Addictions, troubles des conduites     alimentaires
•    Difficultés relationnelles et familiales
•    Décrochage scolaire

Pour les adultes

Dans l’accompagnement de transitions, dans un accompagnement ponctuel ou dans un processus de suivi plus régulier :
•    Dépression, épuisement
•    Maladie
•    Anxiété, fatigue, troubles du sommeil
•    Périodes de transitions familiales, de séparation, de déménagement
•    Deuil
•    Difficultés professionnelles : licenciement, épuisement, mutation, départ à la retraite

A propos

Née en 1973, j'entre à l’âge de 11 ans à l’école de danse de l’Opéra National de Paris et après cinq années de formation, j’intègre en 1989 le corps de ballet de l‘Opéra.

Peu de temps après mon arrivée dans la compagnie, je démarre des études de psychologie par correspondance dans le désir de devenir psychothérapeute à la suite de ma carrière de danseuse.

Après avoir dansé dans la plupart des ballets du répertoire classique et contemporain, je décide à 27 ans d’arrêter la danse pour reprendre des études en administration de spectacle vivant.
Dans la continuité de cette formation, j'accède à un poste d’encadrement à l’Opéra : régisseur de la danse puis, en 2014, Benjamin Millepied devient directeur de la danse et me propose de travailler à ses côtés comme adjointe. En 2016, je poursuivrai ce parcours administratif comme régisseur général de la danse sous la direction d’Aurélie Dupont.


Mon métier de danseuse m’a d’abord permis d’explorer le mouvement et le corps dans le champ de l’expression artistique. Plus tard, les différentes fonctions exercées à l’Opéra m’ont fait comprendre que l’accompagnement de la personne à travers l'accueil de la parole correspondaient au sens profond de cette première démarche de reconversion : il en était le fil conducteur.

Au cours de ce cheminement, un travail analytique personnel et ma rencontre avec la danse-thérapie, m’ont permis de construire de nouvelles passerelles entre le désir d’adolescente de travailler dans le champ psychothérapeutique et ce premier parcours professionnel. L’articulation vers le métier de danse-thérapeute prenait son sens dans le métissage de tous ces liens.


Aujourd’hui, la danse s’inscrit comme outil thérapeutique dans le champ du soin et de la relation au service des capacités créatrices du sujet.  


Le choix de l’organisme de formation Profac - Institut d’Art-Thérapie Contemporaine © - a inscrit ma pratique  dans un courant éclairé par la psychanalyse.
Titulaire d’un titre d’art-thérapie enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) de niveau 6, je poursuis actuellement une formation de thérapeute au Centre International de Psychosomatique relationnelle (CIPSR) dirigé par le Professeur Sami-Ali et Sylvie Cady.
 

Le suivi - le cadre des séances

Je suis membre de la Ligue Professionnelle d’Art-Thérapie
Ma pratique est encadrée par le code de déontologie des art-thérapeutes certifiés Profac et soumise au secret professionnel et à la supervision par un tiers.

Avant de démarrer un suivi

Un entretien préliminaire individuel permettra de déterminer si la danse-thérapie est adaptée à la demande et un protocole de suivi unique et en adéquation avec la singularité de la personne pourra être mis en place. 
La danse-thérapie n'est pas une médecine et ne peut se substituer à aucun traitement médicamenteux ou suivi psychologique ou psychiatrique. 
Les séances peuvent être engagées sur indication médicale ou à la demande de la personne.
Pour les mineurs, l'accord des parents ou des représentants légaux est indispensable. 
La durée du suivi ne pourra être précisée à l'avance.
 

Les lieux d'intervention

Je propose des séances individuelles ou en groupes dans les lieux suivants :
•    Cabinet
•    Institution
•    Entreprise
•    Etablissement scolaire
 

Tarifs et durées des séances

Les séances se font exclusivement sur rendez-vous et toute séance est due si elle n’est pas annulée 48h avant.

En cabinet

50€

Séance individuelle - 45min

35€ / personne

Séance de groupe - 1h15

2 à 4 personnes maximum

20€

Étudiants, demandeurs d'emploi et minima sociaux

Sur présentation de justificatif

Moyens de paiement : espèces, chèques

Les séances ne sont pas remboursées par la Sécurité Sociale mais certaines mutuelles - selon votre contrat - peuvent  prendre en charge une partie du coût de celles-ci.

En institution, entreprise, établissement scolaire

Devis sur demande

Le cabinet

Votre cabinet de Danse-thérapie à Conflans-Sainte-Honorine de Virginia ROCABOIS

Contact

Virginia ROCABOIS

32, quai de la République
78700 Conflans-Sainte-Honorine

Pour toute demande de renseignements ou prise de rendez-vous, n'hésitez pas à me contacter par téléphone, e-mail ou à remplir le formulaire de contact ci-dessous. Je vous répondrai dans les plus brefs délais.

Accéder au cabinet

Le cabinet est facilement accessible aux habitants des Yvelines, du Val d'Oise et de Paris

En transports :

  • Bus 14 ou 17B - arrêt Ecole de la Batellerie 
  • Gare de Conflans- Sainte-Honorine - ligne J et L (30 min de la gare Saint Lazare)
  • Gare de Conflans Fin d'Oise - RER A

Contact

Envoyé !

Erreur serveur

Retrouvez Virginia Rocabois  sur Resalib : annuaire, référencement et prise de rendez-vous pour les Danse-thérapeutes

Création et référencement du site par Simplébo   |   Ce site a été créé grâce à RESALIB

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.